impénitent


impénitent

impénitent, ente [ ɛ̃penitɑ̃, ɑ̃t ] adj.
• 1570; lat. ecclés. impænitens
1Relig. Qui ne se repent pas de ses péchés; qui vit dans l'impénitence. Pécheur impénitent. endurci. Mourir impénitent.
2Cour. Qui ne renonce pas à une habitude jugée mauvaise. incorrigible, invétéré. Buveur impénitent. « ces rêveurs impénitents que l'on nomme les hommes d'affaires » (Duhamel).
⊗ CONTR. Contrit, pénitent, repenti.

impénitent, impénitente adjectif (latin ecclésiastique impaenitens, -entis, de paenitere, se repentir) Qui persiste dans ses habitudes, qui ne veut pas changer sa manière d'être : Un buveur impénitent. Qui refuse de se repentir, qui est endurci dans le péché.

impénitent, ente
adj.
d1./d RELIG Qui ne se repent pas. Pécheur impénitent.
d2./d Cour. Qui persiste dans ses habitudes, dans son vice. Bavard, ivrogne impénitent.

⇒IMPÉNITENT, -ENTE, adj.
THÉOL. Qui ne se repent pas de ses péchés et qui, n'ayant aucun regret d'avoir offensé Dieu, se complaît au contraire dans son état et s'installe dans ses fautes. — Cependant, reprit Homais, de deux choses l'une : ou elle est morte en état de grâce (comme s'exprime l'Église) (...); ou bien elle est décédée impénitente (c'est, je crois, l'expression ecclésiastique) (FLAUB., Mme Bovary, t. 2, 1857, p. 186) :
Deux ans après, lorsque son père, toujours impénitent, mourut, M. Le Maître, dans le vœu qu'il avait formé d'une inviolable retraite, ne crut pas pouvoir assister aux funérailles...
SAINTE-BEUVE, Port-Royal, t. 1, 1840, p. 395.
Fam. Qui ne renonce pas à une habitude, qui persiste imperturbablement dans une voie (désignée par le nom dont impénitent est l'épithète). Synon. invétéré. Bavard, bridgeur, buveur, champion, chasseur, fumeur, ivrogne, joueur, pochard, poète, rêvasseur impénitent. Quelque conflit mondial (...) pourrait bien être le fait du joueur impénitent qui sommeille en tout homme (Jeux et sports, 1967, p. 790).
Emploi subst. Je crois que le public n'aime pas les impénitents, et qu'il les considère volontiers comme des insolents (BAUDEL., Paradis artif., 1860, p. 436).
P. ext. [Surtout en parlant de sentiments ou de doctrines] Qui va jusqu'au bout d'une conception, sans retour en arrière. Amour, fidélité, marxisme, monarchisme, rationalisme, scientisme, spiritualisme impénitent(e). Tel aussi l'empirisme impénitent qui juxtapose toutes les expériences internes à toutes les expériences externes (Philos., Relig., 1957, p. 32-16).
Prononc. et Orth. : [], fém. [-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. I. Adj. 1. 1570 « qui ne se repent pas de ses péchés; qui vit dans l'impénitence » (G. HERVET, Sainct Augustin de la Cité de Dieu, 15, 31 ds DELB. Notes mss); 1860 « qui ne renonce pas à une habitude » (GONCOURT, Ch. Demailly, p. 237). II. Subst. av. 1662 « personne qui ne se repent pas de ses péchés » (PASCAL, Pensées, 713 ds Œuvres complètes, éd. L. Lafuma, 1963, p. 593). Empr. au lat. chrét. impaenitens, adj. et subst. « (personne) qui ne se repent pas de ses péchés ». Fréq. abs. littér. : 37.

impénitent, ente [ɛ̃penitɑ̃, ɑ̃t] adj. et n.
ÉTYM. 1570; lat. ecclés. impænitens, de im- (→ 1. In-), et pænitens. → Pénitent.
1 Relig. Qui ne se repent pas de ses péchés; qui vit dans l'impénitence. || Pécheur impénitent. Endurci. || Mourir impénitent.N. (rare au fém.). || Un impénitent.
1 Et comme un contrit sans sacrement est plus disposé à l'absolution qu'un impénitent avec le sacrement, ainsi les filles de Loth, par exemple, qui n'avaient que le désir des enfants étaient plus pures sans mariage que les mariés sans désir d'enfants.
Pascal, Pensées, XIV, 923.
2 (…) il n'y a rien sur la terre qui doive nous donner plus d'horreur que des hommes frappés de la main de Dieu et impénitents tout ensemble (…) puisqu'ils portent déjà sur eux le caractère essentiel de la damnation.
Bossuet, 2e Sermon pour dimanche des Rameaux, Sur la nécessité des souffrances, III.
3 Torquemada croit que le supplice a une efficacité propre, qu'il sauve la victime, même impénitente, et que le bûcher éteint l'enfer.
J. Lemaître, Impressions de théâtre, 3e série, p. 152.
Par ext. || Attitude, mort impénitente. Impie.
2 (1860, Goncourt). Cour. Qui ne renonce pas à une habitude. Incorrigible, invétéré. || Buveur, chasseur impénitent.
4 Voilà, cher Docteur Brooke, une de ces supputations illusoires dont je laisse le privilège à ces rêveurs impénitents que l'on nomme les hommes d'affaires.
G. Duhamel, Scènes de la vie future, X, p. 163.
REM. L'adjectif est postposé en épithète.
CONTR. Contrit, pénitent, repenti.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • impenitent — IMPENITÉNT, Ă, impenitenţi, te, adj. (Rar) Care nu se căieşte, care nu are remuşcări. – Din fr. impénitent. Trimis de gall, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  impenitént adj. m., pl. impeniténţi; f. sg. impeniténtă, pl …   Dicționar Român

  • impénitent — impénitent, ente (in pé ni tan, tan t ) adj. 1°   Qui ne se repent pas de ses péchés, et n a aucun regret d avoir offensé Dieu. •   Tel est le sentiment d un nomme qui vit impénitent, dans l espérance de mourir pénitent : je veux dire qui mène… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • impenitent — IMPENITENT, [impenit]ente. adj. Qui est endurci dans le peché, & n a aucun regret d avoir offensé Dieu, C est un estat déplorable que celuy d un homme impenitent. On dit, qu Un homme est mort impenitent, Quand aprés avoir mené une vie scandaleuse …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Impenitent — Im*pen i*tent, a. [L. impaenitens; pref. im not + paenitens penitens: cf. F. imp[ e]nitent. See {Penitent}.] Not penitent; not repenting of sin; not contrite; of a hard heart. They . . . died impenitent. Milton. A careless and impenitent heart.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • impenitent — [im pen′ə tənt] adj. [LL(Ec) impaenitens] without regret, shame, or remorse; unrepentant n. an impenitent person impenitence n. impenitency impenitently adv …   English World dictionary

  • Impenitent — Im*pen i*tent, n. One who is not penitent. [R.] [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • impenitent — index callous, incorrigible, recusant, relentless, remorseless Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • impenitent — (adj.) early 15c., from L. impaenitentem, from assimilated form of in not, opposite of (see IN (Cf. in ) (1)) + paenitens (see PENITENCE (Cf. penitence)) …   Etymology dictionary

  • impenitent — ► ADJECTIVE ▪ not feeling shame or regret. DERIVATIVES impenitence noun impenitently adverb …   English terms dictionary

  • IMPÉNITENT — ENTE. adj. Qui est endurci dans le péché, et n a aucun regret d avoir offensé Dieu. C est un état déplorable que celui d un homme impénitent. On l emploie aussi substantivement. Un impénitent. Les impénitents.   Mourir impénitent, se dit D un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)